COVID-19 PRINCIPALES INFORMATIONS

Les bureaux du CIQ sont présentement fermés, mais toute l'équipe travaille à distance et est rejoignable par courriel. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Les mérites du CIQ

Joël Thériault technologue professionnel

Mérite du CIQ

Lors du dîner Méritas de la rencontre annuelle de l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ) tenue en septembre dernier à Longueuil, Joël Thériault, technologue en mécanique du bâtiment, a reçu un prix Mérite du CIQ pour souligner sa contribution significative pour la relève.

Détenteur d’un diplôme collégial en mécanique du bâtiment du collège Ahuntsic depuis 1992, M. Thériault est devenu membre de l’OTPQ en 1994. Ayant travaillé dans différents domaines tels que scolaire, hospitalier, en construction ou en génie-conseil, il travaille maintenant au Centre de santé Inuulitsivik de la Baie d’Hudson. Malgré sa carrière bien remplie, ce dernier a occupé différentes fonctions d’administrateur à l’Ordre durant les quinze dernières années.

 

Pour un ordre branché sur sa communauté

L’engagement de M. Thériault a commencé dès son adhésion à l’OTPQ sur un comité concernant les normes d’inspection des bâtiments. Au début des années 2000, il s’est fait élire au conseil d’administration où il a siégé jusqu’à la fin de son implication, l’an passé. Pendant sept ans, il a occupé le poste de vice-président aux communications au sein du comité exécutif.

Durant son mandat qui a débuté en même temps que l’effervescence des réseaux sociaux, M. Thériault a contribué à faire entrer l’Ordre dans l’air du 2.0. « L’Ordre voulait se positionner, mais ne savait pas par où commencer. Avec mes collègues à la permanence, nous avons évalué les plateformes et finalement, nous avons présenté un plan pour inscrire l’OTPQ sur Facebook, Twitter et LinkedIn en 2007 », se rappelle le visionnaire.

Dans le même objectif de joindre les jeunes technologues professionnels, le récipiendaire a aussi porté auprès des membres du conseil d’administration un projet de création d’un portail étudiant sur le site Internet de l’OTPQ. La plateforme privilégie les échanges entre le monde professionnel et le monde de l’éducation, un outil réunissant plus de 52 départements techniques.

« L’objectif était de permettre aux étudiants de se reconnaître dans le portail. Nous voulions qu’ils soient les vedettes en l’alimentant, donc nous avons mis en ligne des portraits d’étudiants collégiaux et un blogue qui est toujours en place. Je trouvais cela important de rester en contact avec les générations qui nous suivent et qui constituent les futurs technologues professionnels », affirme celui qui a toujours eu un grand souci de la compétence.

 

D’autres défis à venir

L’instauration des outils communicationnels est certes sa plus grande fierté, mais le développement de la profession des technologues est aussi une source de motivation pour ces nombreuses années d’engagement. M. Thériault estime que l’acquisition d’actes partagés avec les professionnels qui les entourent est un travail de longue haleine qui nécessite toujours l’engagement de ses collègues.

Il est aussi très fier de la professionnalisation des technologues durant les 15 dernières années. « Les structures solides qui ont été mises en place à l’OTPQ nous rendent fiers de notre fonctionnement. Je pense même que nous pouvons servir d’exemple pour les autres ordres professionnels », conclut-il.

 

Le Conseil remercie La Personnelle qui agit à titre de commanditaire officiel dans la production et la remise du « Prix du CIQ » et des « Mérite du CIQ ».

RETOUR À LA LISTE