COVID-19 PRINCIPALES INFORMATIONS

Les bureaux du CIQ sont présentement fermés, mais toute l'équipe travaille à distance et est rejoignable par courriel. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Les mérites du CIQ

Josée Langevin technologue en radio-oncologie 

Mérite du CIQ

L’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec (OTIMROEPMQ) a remis à Mme Josée Langevin, technologue en radio-oncologie depuis 1992, un Mérite du CIQ lors de la soirée reconnaissance du congrès annuel. Reconnue comme une leader par ses pairs pour son intégrité, Mme Langevin est une fière ambassadrice de la profession.

 

Détentrice d’un diplôme du Cégep de Sainte-Foy en technologie de radio-oncologie depuis 1992, elle a débuté sa carrière à l’hôpital de Chicoutimi, où elle pratique encore à ce jour de manière intermittente. Elle s’est dirigée vers l’enseignement au Cégep de Sainte-Foy en 1999 dans le but de participer au développement et à l’évolution de la profession.

 

Améliorer la pratique par l’échange

C’est aussi en 1999 que Mme Langevin a débuté son engagement à l’OTIMROEPMQ au sein de l’équipe de l’inspection professionnelle à titre d’inspectrice. Suite logique à son implication au sein du comité régional du Saguenay, elle a accepté ce défi simulant qui lui donne encore aujourd’hui accès à la diversité de la profession. « C’est une belle opportunité d’améliorer la pratique au Québec par les recommandations émises. J’ai l’impression de donner au suivant en échangeant avec les technologues du milieu, car ils apprécient les solutions apportées par quelqu’un de l’externe. Savoir ce qui se passe au Québec dans la profession et le traduire par la suite dans mon enseignement est pour moi un bel atout pour la qualité de l’exercice », explique-t-elle.

 

Engagée depuis plus de deux décennies, elle a également contribué à la révision des normes de pratiques spécifiques à la radio-oncologie au début des années 2000. Mme Langevin a d’ailleurs participé, l’an dernier, à la mise en place du nouveau processus d’inspection par le développement de nouveaux outils d’évaluation de la compétence en quatre étapes, et ce, toujours dans l’optique de mieux servir le public.

 

Rayonnement local et international

Passionnée par sa profession, Mme Langevin a plusieurs réalisations à son actif : le projet d’acquisition d’équipements du Cégep de Sainte-Foy incluant notamment un accélérateur linéaire complètement fonctionnel et des logiciels de planification de traitement, la vérification ou la rédaction des cours de formation de l’Ordre dans le secteur de la dosimétrie, la participation à de la recherche en oncologie, la publication d’articles et la présentation de conférences.

 

Reconnue pour ses compétences et sa rigueur, Mme Langevin participe également au rayonnement de la profession, tant au Québec qu’à l’international. En 2009, elle a d’ailleurs soutenu une équipe en Géorgie (Europe de l’Est) dans l’ouverture d’un centre de radio-oncologie. Cependant, l’enseignement demeure pour elle une manière quotidienne de contribuer à l’excellence de la profession.

 

« Je souhaite transmettre aux étudiants la curiosité, l’autonomie, la fierté et l’initiative. Ils ne le réalisent pas toujours immédiatement, mais je souhaite leur faire comprendre la valeur de leur future profession d’exercice exclusif, l’autonomie professionnelle qui s’y rattache et l’importance de leur contribution à l’amélioration de la qualité des soins de santé », ajoute-t-elle

– 30 —

Le Conseil remercie son commanditaire de prestige, La Personnelle, pour sa généreuse contribution dans la remise de ces prix.

RETOUR À LA LISTE