Nouvelles

Intelligence artificielle : le Conseil interprofessionnel multiplie ses démarches

Montréal, le 3 décembre 2019 – Le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ), le regroupement des 46 ordres professionnels de la province, s'est allié le 18 octobre dernier à l'École de l'intelligence artificielle en santé (ÉIAS) du CHUM. L'intérêt du CIQ pour les enjeux technologiques ne date pas d'hier : il a déjà signé la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l'intelligence artificielle (IA), rejoint l'Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique (OBVIA) et tenu un congrès abordant ces défis.

 

« Pour le CIQ, établir un partenariat avec l'ÉIAS était une évidence : les répercussions de l'IA seront nombreuses pour les 225 000 professionnels et 29 ordres professionnels œuvrant dans le secteur de la santé et des relations humaines. D'abord, leurs activités cliniques seront appelées à évoluer, voire déjà redéfinies avec l'IA comme outil d'aide à la prise de décision. Par contre, cela suscite d'importantes réflexions sur le plan éthique, notamment sur l'accès aux données médicales facilité par cette technologie », déclare Mme Gyslaine Desrosiers, présidente du CIQ.

 

« Nous sommes heureux de cette collaboration et tenons à souligner la proactivité du CIQ dans sa volonté de soutenir ses membres dans l'appropriation de l'IA. Ce partenariat sera bénéfique à la fois pour l'ÉIAS et l'ensemble des membres du CIQ en permettant de générer et partager les savoirs à un plus grand nombre de professionnels de la santé. Ce sont les patients et la population du Québec qui profiteront le plus du développement des professionnels lié à cette innovation qu'est l'IA », souligne Mme Nathalie Beaulieu, directrice de l'École de l'intelligence artificielle en santé.

 

À propos de l'ÉIAS

Lancée en novembre 2018, l'École de l'intelligence artificielle en santé (ÉIAS) du CHUM compte plus de 2 700 étudiants et plus de 20 000 personnes ont participé à ses activités. Créée en cocréation avec plus de 150 intervenants, l'ÉIAS forme des intervenants œuvrant dans ou pour le secteur de la santé, y compris des partenaires ou des entreprises travaillant directement ou indirectement au bien-être des patients. L'école permet à sa communauté de développer et d'appliquer l'IA à la santé; de mesurer ses impacts sur les patients, les équipes de soins et le système de santé; et d'élargir les connaissances et les compétences à l'échelle internationale.

 

À propos du CIQ

Le Conseil interprofessionnel du Québec regroupe les 46 ordres professionnels qui comptent près de 400 000 membres, dont 61% sont des femmes, exerçant 55 professions réglementées. Le Conseil est la voix collective des ordres sur plusieurs dossiers d'importance. Il agit également à titre d'organisme-conseil auprès du gouvernement provincial.

SOURCE Conseil interprofessionnel du Québec

Renseignements: Victoria Drolet, agente en communications et affaires publiques, 514-708-6741, courriel : vdrolet@professions-quebec.org

Retour à la liste