COVID-19 PRINCIPALES INFORMATIONS

Les bureaux du CIQ sont présentement fermés, mais toute l'équipe travaille à distance et est rejoignable par courriel. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Les mérites du CIQ

Charles Paquette huissier de justice

Mérite du CIQ 2019

Huissier depuis 1976, Charles Paquette a reçu un Mérite du CIQ par la Chambre des huissiers de justice du Québec (CHJQ) à l’occasion du congrès annuel qui se tenait à Laval en novembre dernier. Ayant la profession tatouée sur le cœur, M. Paquette a une longue carrière au cours de laquelle il a contribué̀ à l’amélioration continue de la qualité́ de la pratique.  

 

Devenu le plus jeune huissier du Québec en 1976 alors qu’il n’avait que 18 ans, M. Paquette a œuvré chez Paquette & Associés Huissiers de justice dans la région de Montréal tout au long de sa carrière. D’abord commissionnaire à son arrivée en 1975, il y a travaillé comme huissier de 1976 à 1984. Au cours de cette période, il couvre un immense territoire, ce qui l’amène à conduire plus de 300 000 kilomètres annuellement. Il assume de nouvelles responsabilités, au fil des ans, à titre de chef d’équipe puis comme associé principal en 1984. En 1992, il est devenu directeur général et en 2013, celui président. Aujourd’hui, M. Paquette se dirige tranquillement vers une retraite bien méritée. 

 

Un engagement varié  

Homme d’action, M. Paquette a œuvré dans de nombreux comités au cours de sa carrière. Il a notamment siégé à titre d’administrateur au conseil d’administration en 2008-2009 et a été membre du Comité de développement d’Huissiers Québec. Depuis 2017, il met à profit son expérience à titre de président du Comité de conciliation et d’arbitrage des comptes d’honoraires.  

 

Dans le cadre de la réforme du nouveau Code civil de 2016, il a siégé au Comité sur le tarif touchant les aspects de l’exécution en général à la demande de la CHJQ et du ministère de la Justice. « Il fallait s’asseoir pour trouver des terrains d’entente sur une tarification appropriée pour les nouvelles responsabilités confiées aux huissiers », explique celui qui aime aider et conseiller ses pairs.  

 

M. Paquette a aussi été invité à de nombreuses reprises à titre de conférencier sur les constats, les saisies de type Anton Piller et les perceptions à l’amiable, et ce, devant divers professionnels de la justice, comme des avocats, des notaires, des étudiants en droit et ses pairs. 

 

Un leader pour tous  

Perçu comme un mentor par ses pairs, M. Paquette a été un réel leader à la sortie du nouveau Code de procédure civile en 2016. « La réforme du Code a été reportée de nombreuses fois par le ministère de la Justice, donc nombreux sont ceux qui croyaient que la date butoir du 1er janvier 2016 allait également être remise à plus tard. Par contre, comme directeur général d’une entreprise, il fallait prévoir le coup et aller de l’avant », explique M. Paquette.  

 

Avec le désir d’être prêt, M. Paquette a mobilisé son entreprise pendant plusieurs semaines pour effectuer tous les changements nécessaires, comme l’ajustement des 3 800 titres de procédures, des 1 000 modes de signification et de tous les procès-verbaux. Ce travail en a valu la peine, car le nouveau Code est entré en vigueur en janvier 2016 à quelques jours d’avis.  

 

À cette occasion, M. Paquette a donné un coup de pouce à ses collègues à travers la province en leur fournissant l’ensemble de leur démarche et de leur réflexion pour qu’ils puissent être opérationnels. Bref, le dévouement pour sa profession qui l’anime a fait de lui un huissier de justice remarquable pendant plus de 40 ans! 

– 30 —

 

Le Conseil remercie son commanditaire de prestige, La Personnelle, pour sa généreuse contribution dans la remise de ces prix.

RETOUR À LA LISTE