COVID-19 PRINCIPALES INFORMATIONS

Les bureaux du CIQ sont présentement fermés, mais toute l'équipe travaille à distance et est rejoignable par courriel. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Les mérites du CIQ

SERGE TURCOTTE

Mérite du CIQ 2019

Lors de sa dernière assemblée générale annuelle qui se tenait fin septembre à Longueuil, l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) a fait briller Serge Turcotte, membre de l’Ordre depuis 36 ans, en lui remettant un Mérite du CIQ pour son dévouement envers la profession.

 

Détenteur d’une technique, d’un baccalauréat et d’une maîtrise en service social, M. Turcotte a également complété une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique (ENAP) en 1998. Il a commencé sa carrière en 1976 comme intervenant de groupe puis comme directeur dans un centre communautaire en santé mentale à Québec. En 1991, il est devenu directeur du Centre de crise de Québec jusqu’en 2001, année au cours de laquelle il a changé d’emploi pour joindre le CHU de Québec comme adjoint au chef du service social. Depuis 2006, il est adjoint à la Direction des services multidisciplinaires. Ainsi, il assume la responsabilité transversale en service social et en psychologie pour l’ensemble des cinq hôpitaux du CHU. En parallèle à sa carrière bien remplie, M. Turcotte a été chargé de cours de 1989 à 2017 à l’École de service social de l’Université Laval.

 

Une ressource pour tous

Membre de l’OTSTCFQ depuis 1983, M. Turcotte a débuté son implication en 2005 au conseil d’administration à titre de trésorier, poste qu’il a occupé durant 14 ans. Ayant à cœur la pérennité de l’Ordre et de ses activités, le travailleur social engagé s’est fait un devoir de soutenir ses collègues dans leur compréhension de la complexité des finances. « J’ai mis à profit mon expérience de gestionnaire pour amener les travailleurs sociaux à s’y pencher davantage. J’essayais de rendre mes présentations plus pédagogiques pour que tous comprennent que les finances sont directement liées à la mission de l’Ordre, soit la protection du public », note-t-il.

 

L’apport de M. Turcotte à la gestion de l’OTSTCFQ s’illustre également par son rôle de trésorier lorsque la Loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines, mieux connue sous le nom de projet de loi 21, est entrée en vigueur. À cette époque, l’augmentation considérable des membres a nécessité une organisation importante des finances pour mieux répondre à leurs besoins.

 

Retombées concrètes

Homme de terrain, M. Turcotte s’est engagé pour avoir une influence positive sur la pratique des travailleurs sociaux. Au quotidien, il a un souci d’améliorer son travail en collaboration avec ses pairs par, par exemple, l’implantation de mécanismes visant le respect des normes de pratique et la constitution d’objectifs d’amélioration continue de la qualité de la pratique professionnelle interdisciplinaire.  

 

Comme enseignant, il souhaitait transmettre l’importance de protéger le public en donnant des exemples concrets de ce qui se fait en milieu hospitalier. « C’est un engagement qui donne une autonomie professionnelle. L’intégrité qui découle de notre rôle est essentielle pour les travailleurs sociaux de demain. J’ai à cœur la protection du public, j’ai à cœur la profession et c’est pour ça que je me suis impliqué », conclut-il.

 

– 30 —

Le Conseil remercie chaleureusement son commanditaire officiel pour la remise des Mérites du CIQ, La Personnelle.

RETOUR À LA LISTE