Prix du ciq

 

Diane Lamarre Pharmacienne

Prix du CIQ 2019

 

Le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ), l’organisme regroupant les 46 ordres professionnels, a remis cette année son Prix du CIQ à Diane Lamarre, pharmacienne. La ministre québécoise de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ainsi que la présidente du CIQ, Gyslaine Desrosiers, étaient présentes au Centre Sheraton Montréal hier pour la féliciter.

C’est devant les invités de toutes les professions réglementées du Québec que Mme Lamarre a livré un discours inspirant : « Je ne m’attendais pas à un tel honneur, mais je suis extrêmement touchée. Je considère que nos savoirs et nos compétences se doivent d’être au service du bien commun ».

 

Une distinction remarquable

Ce prestigieux prix, remis pour la première fois en 1990, souligne l’engagement extraordinaire d’une personne dans l’avancement de sa profession et du système professionnel. Selon Mme Desrosiers, Mme Lamarre en est l’exemple parfait : « elle incarne très bien l’objectif de la soirée, celui de reconnaître l’excellence professionnelle. Mme Lamarre a même su aller au-delà en s’impliquant socialement, politiquement et sur le plan humanitaire ». La pharmacienne devient ainsi la 30e lauréate à obtenir cet honneur.

Détentrice d’un baccalauréat en pharmacie et d’une maîtrise en pratique pharmaceutique de l’Université de Montréal (UdeM), Mme Lamarre a fait sa marque dès la fin de ses études universitaires. Elle s’est impliquée au sein du comité des stages de l’Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ). Élue plus tard présidente de l’OPQ de 2009 à 2014, elle a mis la protection du public au centre de ses préoccupations en travaillant sur la Loi 41 visant à élargir les compétences et le rôle des pharmaciens.

Parallèlement à ses devoirs à l’OPQ, Mme Lamarre a été chroniqueuse à RDI Santé de 2009 à 2011. Elle quitte finalement son poste de présidente de l’ordre pour se lancer en politique en 2014. Elle remporte l’élection dans Taillon et est nommée porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et d’accessibilité aux soins. Elle y restera jusqu’aux prochaines élections, à l’automne 2018.

Multipliant les cordes à son arc, la professionnelle a également mis sur pied un programme de stages cliniques en milieu communautaire à l’UdeM. En plus des recherches qu’elle y menait, elle a enseigné à de nombreux étudiants au baccalauréat et à la maîtrise. La pharmacienne passionnée s’est aussi illustrée à l’international : elle a participé à la mission à Haïti en 2007 et rencontré des représentants officiels des Nations Unies. À cela s’ajoutent les nombreuses conférences qu’elle a donné sur l’importance de l’inspection professionnelle aux quatre coins du globe.

La remise du Prix est rendue possible grâce à la participation de La Personnelle, commanditaire de prestige du CIQ.

 

À propos du Conseil interprofessionnel du Québec

Le Conseil Interprofessionnel du Québec est le regroupement des 46 ordres professionnels qui comptent collectivement près de 400 000 membres, dont 62 % sont des femmes, exerçant 55 professions réglementées. Il est la voix collective des ordres sur des dossiers d’intérêt commun et agit à titre d’organisme-conseil auprès du gouvernement.

Retour à la liste